Rappel Gratuit

Les planchers des containers sont-ils toxiques?

Une idée fausse est souvent entendue à propos des containers : les planchers seraient imprégnés de pesticides et dangereux pour la santé des humains. Des recherches récentes conduites par l’industrie du container démontrent au contraire que les planchers de containers ne sont pas nocifs pour les hommes.

En avril 2017, des tests préliminaires sur la toxicité des containers maritimes ont été conduits par le Center for Toxicology and Environmental Health basé en Arkansas (USA).

Les résultats de cette recherche préliminaire sur les principaux composants actuellement en utilisation (Basileum, Tailileum 400 et Radaleum) font apparaître que ceux-ci ont une toxicité très sélective pour les insectes. De plus, l’agent actif du Tailileum 400 et du Radaleum est essentiellement non-volatil et ne peut se répandre dans l’air ambiant du container. La seule exposition possible à ces deux composants seraient donc par voie cutanée ou par ingestion de poussières d’un plancher endommagé.

Voici les grandes lignes concernant ces trois insecticides :


LE BASILEUM

L’agent actif de ce produit est le PHOXIM, un insecticide phosphato-organique qui présente une très faible toxicité sur les mammifères. Comme établi par l’Organisation Mondiale de la Santé, « le Phoxim est un insecticide qui a des propriétés sélectives : il est toxique pour les insectes mais il est non-toxique pour les mammifères ». Ceci est dû au fait que les mammifères peuvent métaboliser le composant rapidement. Celui-ci est d’ailleurs utilisé comme traitement classique dans de nombreux élevages d’animaux. Ce composé peut se propager par voie aérienne.


LE TAILILEUM 400

L’agent actif ici est l’imidaclopride, un insecticide dérivé de la nicotine qui est communément employé. Comme écrit par le National Pesticide Information Center, « l’imidaclopride est beaucoup plus toxique pour les insectes et autres invertébrés que pour les mammifères et les oiseaux ». Il y a dans le commerce aux Etats Unis plus de 400 produits qui contiennent de l’imidaclopride. Ce composé a une densité importante et peut donc difficilement se répandre par voie aérienne (il est non-volatil). Les données chimiques de l’imidaclopride font qu’il est très peu probable qu’il puisse être retracé dans l’air ambiant en quantités détectables et, ce, quelle que soit la méthode d’application.


LE RADALEUM

Le principe actif de ce produit est le Cyperméthrine, un insecticide synthétique issu du pyrèthre. Du fait de sa forte densité, ce composé n’est pas en capacité de se répandre dans l’air. Le State of California Department of Pesticide Regulations le décrit comme “relativement non-toxique pour les mammifères et les oiseaux ».


Les éléments ci-dessus ont été tirés de documents issus de la recherche scientifique. Il va sans dire que ContainerZ recommande toutefois que des recherches plus approfondies soient conduites avant toute conclusion définitive quant aux effets de ces produits sur la santé humaine.


Actualités

Une sculpture ContainerZ pour le Tetris

Il existe au Havre une salle de spectacle atypique très connue qui se nomme le Tetris. Pour ceux qui sont nés dans les années 80 et qui ont fait chauffer leur Game Boy, vous comprendrez forcément la r...

Rappel gratuit

UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.