Rappel Gratuit

La déclaration du poids réel des containers

Lorsque que vous transportez de la marchandise, vous êtes tenus de donner le poids de celle-ci, et ce poids apparaîtra sur tous vos documents maritime. Cependant, si, il y a peu, il suffisait de noter simplement le poids donné par votre fournisseur, ou votre entrepôt, il faut dorénavant déclarer précisément ce poids avant tout embarquement sur un navire.


Pourquoi déclarer le poids réel des containers ?

Cette mesure est entrée en vigueur en 2016. Sous l'appellation VGM, elle est une procédure désormais obligatoire et contrôlée pour le bon embarquement de toutes les marchandises.

Cette disposition a été officiellement adoptée en 2014 par l’OMI (Office Maritime International) sous la forme d’un amendement à la convention SOLAS, pour la sauvegarde de la vie en mer.

La cause de cette mesure est le naufrage du MSC Napoli en janvier 2007 sur les larges des côtes Anglaises. Il a en effet été constaté, après coup, que les poids réels des conteneurs, vis à vis de ceux déclarés, présentaient de grands écarts et ont contribué au naufrage du navire.

Il faut savoir que lorsque vous avez un container qui est chargé sur un navire, il n’est pas disposé au hasard sur le pont ou en cale. En effet, les containers sont disposés en fonction d’un plan de charge très précis qui va prendre en compte le poids de celui-ci, la nature de sa marchandise (si dangereux ou pas), mais aussi son port de déchargement. Tout ceci est fait de manière à ce que la navigation du navire se fasse dans les meilleures conditions possibles et dans une optimisation maximale de la manutention à chaque escale. Si le plan de chargement, comme ce fut le cas en 2007, est bien mis en place, mais que les poids sont faux, alors le navire subit un déséquilibre et risque de basculer ou de s’endommager. De même, cela peut entraîner des pertes de containers en mer qui peuvent devenir des dangers pour la navigation, et potentiellement devenir une véritable catastrophe écologique pour le monde marin.


Comment faire sa VGM ?

C’est à votre transitaire de faire la VGM sur la base des données que vous avez transmises au préalable. Toutefois, la VGM peut se faire par deux méthodes.

La première méthode est faite par le calcul. Si votre marchandise est emballée et pesée dans votre entrepôt, il suffira de fournir ce poids à votre transitaire, par le biais des packing list notamment. Le transitaire sera en charge de récupérer un container vide, il lui suffira alors de prendre en compte le poids à vide marqué sur le conteneur (la “tare” qui est un des nombreux marquages obligatoires du container), pour qu’il puisse ensuite additionner ce poids à vide avec celui de votre marchandise et envoyer la déclaration à la compagnie maritime.

La seconde méthode, plus fiable notamment si le poids de votre marchandise est estimé, c’est la pesée du container. Pour cela, le transitaire ne prendra pas en compte le poids déclaré sur vos documents, mais celui qui sortira de la pesée du container sur le port maritime de départ. Le ticket de pesée qui découle du passage du container permettra ainsi au transitaire de donner le poids réel à la compagnie. Cette méthode s’applique principalement s’il y a trop d’incertitude sur le poids de la marchandise.

Dans les 2 cas, la pesée est obligatoire et la marge d’erreur accordée est relativement faible (de l’ordre de 5%), et si la compagnie vérifie le poids de votre container et qu’il est faux, vous vous exposez à une lourde amende et à ce que le conteneur soit refusé à l’embarquement. Il est donc très important de faire cette fameuse déclaration de poids réel, il en va de l'intérêt de tout les opérateurs du circuit logistique, à commencer par votre propre marchandise !

Actualités

Transport et COVID-19 : Quelles conséquences?

La crise liée à la COVID-19 est sans précédent dans notre époque contemporaine. Bien que le monde de la logistique ait connu diverses crises depuis la fin de la seconde guerre mondiale, notamment les ...

Rappel gratuit

UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.