Rappel Gratuit

Rotterdam investit dans ses terminaux à conteneurs

Le trafic maritime mondial reste relativement stable après les multiples crises de ces dernières années. Malgré la conjoncture, le port de Rotterdam, premier port européen et 11ème port mondial, a décidé d’étendre son terminal automatisé dans le but de doubler sa capacité.

Appelé Rotterdam World Gateway, ce terminal livré en 2015 et d’une capacité de 2,35 millions d’EVP annuels sur une surface de 108 ha. Il dispose actuellement de 13 portiques sur 1 150m de quai avec un tirant d’eau de 20m de profondeur ainsi qu’un quai de 550m destiné aux feeders et aux barges. Le projet d’extension prévoit une capacité portée désormais à 4,1 millions d’EVP sur une surface de 45 ha supplémentaires et 920 m de quai entièrement automatisé.

Le projet prévoit également une extension pour les feeders et les barges dans une seconde étape de travaux. Un investissement qui étonne à la vue des diminution de trafic mais qui ne semble pas effrayer les principaux investisseurs qui restent très optimistes quant à une reprise du trafic dans les années à venir.

Les autres zones du port de Rotterdam, Maasvlakte 1 et Maasvlakte 2 voient elles aussi des projets d’extension se profiler avec de nouveaux quais et de nouvelles zones de traitement.

Rotterdam veut ainsi prolonger son leadership face au port d’Anvers qui stagne sur ses chiffres depuis quelques années. Si aux premiers abords, il peut sembler saugrenu d’investir dans une période de diminution de trafic, force est de constater que la supply chain est très volatile et peut très rapidement remonter en puissance. En investissant ainsi, Rotterdam s’assure de pouvoir traiter la demande future et ainsi asseoir sa domination sur le vieux continent.

Le port néerlandais ambitionne d’être le plus intelligent du monde : véritable laboratoire technologique, ses divers robots impressionnent ses concurrents et ouvrent la voie au futur des terminaux à conteneurs.

Des projets à suivre de près, surtout quand on sait que le port travaille d'ores et déjà sur l'accueil de futurs navires autonomes, un pari sur l’avenir que Rotterdam compte bien gagner.

Actualités

Chute de trafic catastrophique pour Suez

C’est un fait assez rare, suffisamment pour être souligné, les deux principaux canaux élaborés par l’homme pour faciliter la circulation des marchandises sont tous deux mis à l’arrêt en même temps et ...

Rappel gratuit

UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.